AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GH ; your desire. ' uc '

Aller en bas 
AuteurMessage
Giosuè Harlington

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 15:33

    Do you know my identity ?



    (c) Misery Angel

    Je suis Giosuè Harlington ;
    Mes amis aiment me surnomer Gio ;
    J'ai vus le jour le deux Janvier mille neuf-cent quatre-vingt huit. , j'ai donc vingt ans;
    Je suis américain et d'origine italienne;


    The little story of my life;


    « Tout homme naît avec un penchant assez violent pour la domination, la richesse et les plaisirs »

    1. Souvenir des jours heureux..

    « Par un beau mois de Septembre est né Giosuè Harlington, jeune homme promit à un brillant avenir. Fils unique, Giosuè profitait de la fortune de son père, compensant dès son plus jeune âge son absence ainsi que celle de sa mère - ayant quittée le domicile famillial afin d'entrer en cure de désintoxication lorsque le petit garçon avait six ans - par l’argent.

    Harlington, ce nom de famille semblait être attribué qu’au père et à son fils, car n’avait jamais entendu parler d’une grand-mère, d’un tante ou même d’un cousin. Tout droit plongé dans le monde des gens riches et célèbres, il a toujours mené une vie facile, comparable à celle d’enfants de star. Son père bien que celui-ci s'avérait froid et hautain en sa compagnie le battait souvent. En apparence, il ne paraissaît pas bien violent ni même méchant mais ce côté sombre et déplaisant, il ne le montrait qu'à son fils. Ce dernier se faisait effectivement battre par son paternel - de temps en temps, lorsque son père venait de temps à autres dans la maisons - ; à grand coup de ceinture de cuir ou bien alors de bâton dur selon les humeurs de son père. Giosuè âgé seulement de treize ans se rémémorait tant bien que mal ce qu'il se produisait chaque semaine, le week-end - généralement lorsque son père rentrait las et épuisé de son métier, a vrai dire il avait encore une petite ressource d'énergie pour assouvir ses sauts d'humeur - dans leur vaste maison où ils s'étaient installés non loin de Ravenhall. Tous les soirs, le petit garçon se décidait à écrire tout le mal qu'il devait endurer par la faute de son père dans une sorte de carnet personnel ; son père savait-il au moins qu'il risquait de tuer son fils, son propre fils ?

    Journal de Gio. H le 02 Février 2001 ;

    « Cher X, voilà maintenant un mois jour pour jour que mon anniversaire est passé. J'ai eu treize ans et on peut dire que j'en suis fier enfin, une partie seulement en est fièe. A vrai dire, l'autre partie de moi-même n'en peut plus. Je ne supporte plus ces conditions et surtout cette vie qu'on m'a donnée. Je suis jeune, mais tellement las de tout cela. Je ne veux plus faire parti de ce monde, je le clame haut et fort. Pourquoi mériter des coups de ceinture de la part de son paternel ? Pourquoi se faire battre tout simplement parce que son père en marre des conditions dans lesquelles il travaille ? Ce dernier ne semble pas avoir accepté le fait que je sois son fils. Il est vrai qu'il aurait tant préféré avoir une fille. De même que ma mère je suppose .. bien que je ne la connaise pas vraiment. Mon père me dégoute, il est pitoyable ... je le déteste. »

    Jusqu’à ce qu’il ait quinze ans, il ne se posa pas de questions sur la vie que son père menait, lequel prétendant œuvrer dans les « affaires ». Par ailleurs, il n’était que peu attaché à son paternel, froid et silencieux lorsqu’il était à la maison et qu'il cessait de tant à autres de vouloir à tout prix s'acharner sur le pauvre corps de Giosuè. Il s’occupait donc comme il le pouvait; les premières années de sa vie, une nounou prenait soin de lui 24h/24, quand il est entré à l’école, il se consolait de la solitude et du désespoir qui régnait dans sa grande maison vide, en sortant avec des amis qu’il charmait avec son caractère sociable et la vie qui l’animait. Aussi, il prit longtemps des cours de piano, une de ses activités favorites, pour passer le moins de temps possible à la maison.

    2. Anéantissement d'une vie, commencement d'une autre.

    Populaire dès la petite école, le jeune homme se distrayait avec ce qu’il pouvait : De petites amies, par exemple. À quinze ans ce n’était pas très sérieux, mais il multipliait les relations avec les filles. Qu'aimaient-elles réellement chez lui ? Son côté mystérieux et séducteur ou bien sa sociabilité et son manque de tact ? Il n'en savait rien mais tout ce qu'il ne pouvait nier était qu'à cet âge-là il avait essayé plus de choses que la plupart des garçons de son âge; l’alcool, bien sûr, la cigarette, ainsi que les drogues qu’il essaya quelques fois simplement pour voir si ce qu’on disait était vrai. Jusqu'à ce qu'il est seize ans et fréquenta une jeune femme connue par hasard dans une boîte de nuit, plusieurs semaines passèrent sans qu'il sache qu'il venait de commettre l'irréparable. En effet, la demoiselle lui annonça au bout de quelques mois qu'elle se trouvait enceinte. L'abandonnant sur un coup de tête, il ne prit pas la peine de lui souhaiter bonne continuation qu'il était déjà parti regrettant amèrement son geste bien qu'il avait été obligé de le faire pour lui, simplement pour lui, pour se protéger. Ne voulant pas retourner chez cette jeune femme au doux prénom de Rumer il rprit le chemin de sa maison, son chez-soi. C’est là qu’il commença à se rebeller, mais la cause de cette rebellion fut ce qui se produisit le 12 novembre 2000; en rentrant chez lui encore un peu sous le choc et totalement désemparé, un affreux spectacle se dressait devant ses yeux: Des voitures de police encerclaient l’immense maison de Giosuè, et une limite interdisait l’accès au terrain. Les cris, les sirènes, les pas pressés; le jeune homme avait les yeux remplis de larmes, il pleurait en sachant, mais sans le savoir...Il parvint à se faufiler entre tous ces gens en uniformes, entre ces curieux qui observaient la scène avec une expression qui trahissait leur avidité de savoir. Il entra, tout en percevant une voix hurler son nom et en sentant un policier le prendre par le bras pour tenter de l’entraîner hors de portée de la scène qu’il avait sous les yeux; Le corps de son père gisait, inanimé, dans un coin, appuyé contre une commode, transpercé de la lame d’un couteau. Cette image restera gravée pour toujours dans la mémoire du jeune homme, mais il lui évoque toujours des sentiments opposés; Le déni d’abord, semblable à la première étape qu’affrontent tous les autres face à la mort. Il ne pouvait le croire, c’était trop iréel, horrible... Mais le sang dans lequel baignait l’homme avec qui il avait vécu durant toutes ces années était là, rouge, écarlate... La tristesse ensuite, déception d’avoir perdu un être « proche », « cher », après tout c’était son père, n’est-ce pas? Puis la culpabilité de ne l’avoir jamais appelé « papa », de l’avoir négligé; Tout comme il l’avait fait, mais tout de même. Finalement la colère, la colère de comprendre tout ce qu’il avait repoussé de son esprit jusqu’à présent. Cette colère contre lui, mais contre soi-même aussi. On ne lui avait rien dit, on avait refusé de parler. Mais les pièces du puzzle s’assemblaient dans sa tête; Il eut le temps de réfléchir à cette énigme qui l’opposait à l’accomplissement de soi-même, les deux longues années qui suivirent.

    De suite, Il fut déplacé de famille d’accueil en famille d’accueil, qui laissaient à désirer d’ailleurs, se comportant sans cesse de façon négligeante et indépendante. Giosuè n’agissait qu’à sa tête, faisait ce qu’il voulait. Il ne comprenait plus ce qui lui arrivait. A présent qu'il avait atteint la majorité, il quitta la famille d'accueil qui avait été si accueillante envers lui alors qu'à l'inverse, Giosuè n'avait même pas dénié les remercier et encore moins leur sourire. Il se sentait tellement .. seul et effondré suite aux précédents qui s'étaient déroulés dans sa vie. Mais c'est par la suite qu'il recommença ses études .. Ne voulant pas gâcher sa vie. De part ses résultats brillants quelques années auparavant, on l'admit sans peine dans une université de Ravenhall Dès lors, il s 'était mit un but .. Ne jamais renoncer.




    I am an exceptionelle person;

    « Impatient

    L'impatience est sûrement mon plus gros défaut. Quand Giosuè veut quelque chose, il le veut tout de suite. Cela est sûrement dû à son éducation ; entouré de plusieurs nurses et intendants divers qui ne vivaient que pour satisfaire ses moindres petits désirs dans les plus brefs délais. Il ne supporte pas d'attendre, c'est plus fort que lui, il ne peut pas s'empêcher de bouger. Même étant petit, il agaçait sans cesse ses parents. Il pouvait faire un caprice juste parce que sa maman avait mit dix minutes et trentes secondes à lui apporter son bol de chocolat chaud alors qu'en temps normal, elle n'en mettait à peine quatre. Effectivement, au fils des années il ne sait toujours pas amélioré. Enfin si, on peut dire qu'il mûri mais lorsque il a tendance à " trop " attendre, ça ne lui plaît pas et il se sent comme obligé de le faire savoir en vociférant quelques propos maladroits. Il est ainsi et son impatience me courra toujours après, quoiqu'il fasse.

    « Arrogant

    Giosuè est un jeune homme très ironique. Il utilise des expressions qui prêtent parfois à confusion, et le ton avec lequel il parle n'arrange guère les choses. Il ne s'est jamais rendu vraiment compte du fait qu'il puisse parler aussi froidement. Si la personne en face de lui ne me plaît pas, il se fera très rapidemment comprendre en la dévisageant des pieds jusqu'au sommet du crâne tout en l'observant de ses yeux perçants, vous faisant obligatoirement détourner vos pupilles des siennes. Ce n'est pas qu'il veuille se prendre au sérieux c'est tout simplement le fait qu'il a été doté d'un caractère comme celui-ci. Oh bien sûr, il pourra changer mais il gardera toujours ses quelques mimiques gravées au fond de son crâne qui pourront ressurgir à n'importe quel moment durant sa vie, si jamais une personne ose le défier ou même l'invectiver derrière son dos, il saura très bien quoi répondre à cela. A vrai dire, il n'aime pas vraiment se laisser marcher sur les pieds.

    « Sociable/associable

    Sociable ? Oui quelque peu. Du moins, avec les gens qu'il cotoie et donc qu'il apprécie. Évidemment, il possède aussi un nombre conséquent de qualités ; Jeune homme débordant d'énergie. Il est toujours en train de rire aux éclats, de s'amuser. En véritable vent de fraîcheur, il n'hésite pas à redonner le moral à toute personne l'ayant perdu, si il l'apprécie évidemment. Il est assez chaleureux avec les gens - là encore qu'il apprécie - et n'hésite pas à leur rendre service sans rien en retour, si ce n'est pas des profiteurs, bien entendu. Depuis son adolescence, il n'a pas vraiment changé de ce point de vue là. Il n'a jamais été un petit garçon timide et coincé. Non, à chaque rentrée scolaire, il essayait vivement de se trouver un nouveau camarade de classe, non pas pour être ' ami ' avec lui mais simplement pour se sentir moins seul. Oui, étant enfant, il profitait souvent de ses petits camarades car ce qu'il détestait le plus était resté seul dans son coin or en grandissant, il a bien vite changé se trouvant beaucoup mieux éloigné des autres personnes qu'entouré de multitude de gens. A vrai dire, il était un grand bavard. Oui, il dit bien 'était' car à présent, il a relativement changé. C'est comme si il s'était renfermé sur lui-même, comme une sorte de cocon. Il parle bien entendu avec ceux qu'il apprécie mais sinon avec les autres il ne daigne même pas s'en approcher à moins qu'à l'inverse, se soit eux qui l'abborde. Il a beaucoup changé ... Cela se voit tant que ça ?

    « Déterminé

    Incroyablement têtu, il est tel un âne. Il veut avoir raison en toutes circonstances. Si vous n'êtes pas d'accord avec lui, vous pouvez être sur qu'il trouvera un moyen de vous ranger à ses côtés, tel qu'il soit. Il ne lâchera pas tant qu'il n'aura pas le dernier mot. Même s'il sait de manière certaine qu'il a tord, il restera campé sur ses positions quoi qu'il arrive, jusqu'à que les personnes opposées abandonnent ... Mais si vous avez le malheur de résister, vous pouvez être certain que vous allez vous attirer ses foudres et regretter de l'avoir défié. Méfiez-vous ! Lorsqu'il décide quelque chose, il faut s'armer de patience, et avoir de bons arguments pour avoir une petite chance de le faire changer d'avis. Il catalogue vite les personnes dont il a entendu parler. De plus, imaginez-vous avoir sur le dos un véritable fou qui n'arrêtera pas de voux embêter jusqu'à ce que vous lâchez prise ? Un cauchemar, n'est-ce pas ? Et encore, vous n'avez rien vu. Il peut être pire que cela, sachez-le.

    Autres ; Intolérant, Impassible, Distant, Engagé, Entreprenant, Timide ..




    And you then ?

    Avatar :
    Robert Pattinson
    Prénom :
    Alex.
    Âge :
    16 ans.
    Comment as tu connus le forum ?
    BAZZART
    Et comment le trouves-tu ?
    Ouahoou qu'il est beau (a)
    code :
    validé


Dernière édition par Giosuè Harlington le Lun 29 Déc - 22:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremiah L. Cambell
Admin
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 15:42

    Bienvenuuue Mister !
    & Bonne chance pour la suite !

_________________
Avatar by {Barbabouille. & Icon by Library_of_sex @ sexy_mood_music


    The nature of Reality;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giosuè Harlington

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 15:55

    Merci Jeremiah !
    James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esaias A. Elmery
Admin
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 16:01

    Rooooooobbb

    Bon j'arrête de biscuiter là Bienvenue sur le forum !

_________________
©MaquizZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giosuè Harlington

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 20:31

    Biscuiter xD

    Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremiah L. Cambell
Admin
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/12/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Ven 26 Déc - 22:51

    Au fait ... Tu as un prénom magnifique ! Giosuè
    Je suis fan !

_________________
Avatar by {Barbabouille. & Icon by Library_of_sex @ sexy_mood_music


    The nature of Reality;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezian Leavenstone

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Lun 29 Déc - 2:36

Je ne t'ai même pas souhaité la bienvenue, la honte. >>>
Soit, Bienvenue et encore merci pour le scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giosuè Harlington

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Lun 29 Déc - 21:48

    Merci Jeremiah (:
    J'aime également beaucoup le tien (l)

    Ezian .. Tu es toute pardonnée.
    Je m'active pour finir ma présentation ce soir et après topic -->
    & derien =D


    EDIT ; J'ai terminé =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esaias A. Elmery
Admin
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Lun 29 Déc - 23:22

  • Ta présentation est très bien.
    Tu es validé. Bon jeu.

_________________
©MaquizZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giosuè Harlington

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   Lun 29 Déc - 23:31

    Merci beaucoup =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GH ; your desire. ' uc '   

Revenir en haut Aller en bas
 
GH ; your desire. ' uc '
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bite me, it's a naughty desire ▬ Melody
» ANTONIO DIT TONIO EX UFO ADOPTE
» La vouivre
» Evans Pau = KP premier ministre
» Ces vérités étranges qui parfois vous traversent l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anyone Else But You :: Avant-Propos. :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: